Pourquoi utiliser l’assurance crédit ?

Selon les enquêtes, le principal responsable de la faillite d’une entreprise est le défaut de paiement. En effet, 25% des sociétés font faillite à cause des factures impayées de leurs acheteurs. Cela concerne entre autres les entreprises B to B. Dans le cadre de la gestion du poste client, le concept d’assurance-crédit est essentiel. Si vous souhaitez en savoir plus, ce guide vous fournira toutes les informations dont vous avez besoin.

Utilisation de l’assurance-crédit : quels sont les inconvénients ?  

Si l’ assurance crédit comme son nom l’indique, offre de nombreux avantages à son souscripteur, elle n’est pas sans limites, car des inconvénients peuvent apparaître. En effet, non seulement le coût de l’assurance est élevé, mais la durée de règlement semble longue, de 30 à 35 ans maximum. De plus, il n’est pas possible de regrouper ses assurances en un seul contrat, ce qui est assez contraignant pour l’assureur. En outre, il y a aussi le délai de carence de 1 à 12 mois. En effet, on a la possibilité de n’être assuré qu’après cette période, même si des sinistres ont eu lieu. Par ailleurs, la résiliation du contrat d’assurance-crédit est compliquée. Le mieux est de consulter un comparatif assurances avant de souscrire un contrat.

Utiliser l’assurance – crédit : quels sont les avantages ? 

Le contrat d’assurance crédit est un impératif pour toute entreprise créancière pour faire face aux mauvais payeurs. Pour développer son nouveau marché, l’assurance-crédit est un atout majeur pour gérer son activité de manière automatique. L’assurance-crédit signifie le droit à l’indemnisation. En d’autres termes, ce type d’assurance permet d’établir une relation de confiance avec les investisseurs ou les partenaires financiers. En outre, l’assurance-crédit permet aux assurés d’avoir la possibilité de développer leur activité à l’international. En même temps, elle procure un sentiment de tranquillité, indispensable pour se concentrer sur l’essentiel afin de développer son chiffre d’affaires. De plus, l’assuré peut suivre le portefeuille de son client grâce à un tableau de bord mis en avant par la compagnie d’assurance. On a la possibilité de bénéficier de 100% du montant impayé. Vous n’avez pas à vous occuper du recouvrement des factures, ce qui vous fait gagner du temps et de l’argent sur le plan administratif. 

L’assurance-crédit : que faut-il entendre par là ?

Dans le cadre d’une transaction commerciale, on est souvent confronté à des risques financiers. Dès que ces risques atteignent un stade pouvant mener à la faillite, l’assurance-crédit joue un rôle. En effet, la mission de cette garantie est de protéger l’entreprise contre les débiteurs. En cas de non-paiement, celle-ci peut être indemnisée par l’assurance-crédit. Le mécanisme de l’assurance-crédit consiste en une évaluation de la solvabilité du portefeuille des débiteurs défaillants. C’est l’assureur qui évalue les portefeuilles de ces derniers. Le montant de la couverture et de l’assurance-crédit sera déterminé en fonction du degré de risque de non-paiement. Dans le cas où le délai de paiement n’est pas respecté par le client de l’entreprise, une procédure amiable est ouverte, voire une procédure contentieuse si nécessaire. Dans ce cas, un taux d’indemnisation de 90% du montant impayé sera versé aux créanciers. L’encours garanti peut être augmenté à tout moment par l’assureur, lorsque la situation de solvabilité du débiteur est préoccupante. On peut d’ailleurs se référer à un comparatif crédits sur le site de la compagnie d’assurance. Le souscripteur d’une police d’assurance-crédit a l’avantage de suivre en temps réel la situation financière de son débiteur. Cela concerne le niveau de solvabilité et le degré des risques encourus ainsi que la possibilité d’être indemnisé. La position du client est ainsi bien optimisée. 

Assurance-crédit : pourquoi y recourir ?

Lors du financement d’un projet, l’emprunteur doit souscrire une assurance, une sorte de balise pour éviter de perdre un contrat. En d’autres termes, face aux différents impayés auxquels les entreprises sont confrontées, l’assurance est indispensable pour les aider à faire face. En effet, l’assurance-crédit a pour but de protéger ses créances contre les acheteurs qui ont des factures impayées. Elle permet non seulement de réduire le risque d’impayés, mais aussi d’augmenter le chiffre d’affaires. Outre le fait qu’elle constitue une véritable protection des créances douteuses, elle présente d’autres atouts indiscutables. De plus, il est notamment possible d’obtenir un financement financier pour les factures ainsi que pour la mobilisation des créances. En outre, le souscripteur d’d’assurance de crédit a la possibilité de bénéficier d’autres services indispensables au bon fonctionnement de son activité comme le service de recouvrement, qu’il soit judiciaire ou amiable. Par ailleurs, les fonds accordés aux emprunteurs ne sont pas limités. La flexibilité est garantie, puisqu’ils peuvent être utilisés à d’autres fins sans aucune contrainte. Non seulement l’emprunteur bénéficie d’une police sur mesure, mais il est aussi bien sécurisé. L’assurance-crédit est la meilleure option pour les entreprises qui souhaitent être payées pour leurs services ou leurs produits. Protection et rentabilité sont les maîtres mots de la police de crédit.